Pages Menu
Menu

Le Jardin de Grande Compassion s’agrandit !

Depuis le printemps 2017, grâce aux aides de nombreuses personnes, nous avons commencé les travaux.
Pour continuer, nous avons toujours besoin de votre aide !

En savoir plus pour nous aider !

Actuellement, l’association peut héberger une quinzaine de personnes au maximum. Or le nombre de fidèles du lieu progresse très régulièrement. En effet, il a plus que triplé en sept ans et l’augmentation de la capacité d’accueil devient une nécessité.

C’est pour cela qu’au cours de l’année 2015 nous avons décidé d’acheter la ferme voisine, qui est en vente et qui se trouve toute proche.

Vue de l’ermitage et de la ferme

     L’aile Est du bâtiment                                                                                                          Le terrain agricole

Relevé de la surface au sol par l’architecte. (Il y a 2 ou 3 niveaux, selon les parties du bâtiment.)

L’association n’était pas en mesure de porter un si grand projet à elle seule et ainsi est née l’idée d’acquérir ce bâtiment avec plusieurs personnes, fidèles du lieu et souhaitant soutenir pleinement l’activité de l’association. Pour la moitié du bâtiment une copropriété a été formée avec 5 lots.

Le prix pour la partie de l’association a été fixé à 108 000 euros et celui pour la copropriété à 177 000 euros.

En novembre 2015 nous avons déposé deux permis de construire, un pour l’association et un pour la copropriété, pour aménager la totalité de la ferme. Nous avons aussi signé à cette époque le compromis auprès de la SAFER, qui nous a accompagné dans notre projet.

En décembre et janvier, nous avons dû fournir des compléments, afin de répondre aux exigences d’un établissement recevant du public (sécurité-incendie, accès pour les handicapés …). Grâce au maire, qui a soutenu notre projet et s’est rendu à plusieurs réunions, tout a été accepté.

Mais dès cette époque, il est apparu que, pour être conforme à la loi, la fourniture d’électricité nécessaire au projet allait poser un problème.

En effet, ERDF est obligé de fournir 36 KW pour l’association et 60 KW (5×12 KW) pour la copropriété, et cela même si nous n’avons pas besoin d’une telle abondance de KW. La fourniture de ces 96 KW nécessite des travaux importants et coûteux, de l’ordre de 100 000 €, dont 60 000 € sont à la charge de la commune.
C’est un budget énorme pour une petite commune de 300 habitants et le Conseil Municipal, tout en étant favorable à notre projet, a voté contre cette dépense de 60 000 euros.
Après plusieurs réunions avec ERDF qui n’ont pas abouti, à la mi-avril, le maire a été obligé de
refuser les permis de construire au motif que « le terrain n’est pas desservi par le réseau public d’électricité nécessaire au projet et que l’autorité compétente n’est pas en mesure d’indiquer dans quel délai et par quelle collectivité publique ou par quel concessionnaire de service public ces travaux doivent être exécutés (article L.111-4 du code de l’urbanisme) ».

Nous avons déposé un recours gracieux auprès du maire, en espérant trouver une solution pendant ce délai de deux mois durant lequel le maire peut revenir sur sa décision.

Et en effet, une ultime réunion avec ERDF a abouti à une solution : seul le permis de l’association est accepté, et les 36 KW nécessaires pourront être fournis sans coût pour la commune.

A l’exception d’une des parties qui s’est retirée du projet et dont le lot va être acheté par l’association, l’ensemble des copropriétaires est prêt à prendre le risque d’acheter sans permis de construire pour rendre possible cette acquisition.

Nous sommes tous heureux que les démarches administratives de toute une année aient pu aboutir à l’obtention du permis de construire pour l’association : cela va permettre de réaliser nos souhaits pour le développement du lieu.

Nous avons déjà acquis un tractopelle, un camion et une cuve de gasoil (pleine). Nous avons reçu des dons en nature (bâche, géotextile, delta ms et 500 plants de roseaux). ce qui va nous permettre de réaliser dès cette année la phytoépuration pour les eaux usées.

Nous sommes confiants pour l’avenir et encourageons la générosité et la participation aux travaux de tous ceux qui soutiennent ce projet, permettant la poursuite des aménagements afin que ce lieu se développe pour le bien de tous.

 

Les aides nécessaires :

Pour les travaux permettant l’aménagement du bâtiment, il nous faudra à nouveau faire appel à votre soutien et à votre générosité. Ces travaux seront réalisés au fur et à mesure des possibilités financières de l’association. Nous vous tiendrons régulièrement informés de leur avancement.

De même, pour tous ces travaux, nous faisons appel à toutes les bonnes volontés et compétences diverses.


Je souhaite participer aux travaux

Je me porte volontaire pour participer aux travaux

Prénom

Nom

E-mail

Téléphone)

Compétences particulières éventuelles

Je suis disponible aux périodes suivantes :



 

Nous remercions vivement tous ceux qui nous ont déjà adressé un don et tous les bienfaiteurs du Jardin de Grande Compassion, qui nous soutiendront pour mener à bien ce projet dont l’objectif est le développement de l’ermitage pour le bienfait de tous.


Je souhaite faire un don à l'association

Pour faire un don à l'association

Je fais un don de :
par virement bancaire Pour cela, merci de nous adresser un courriel et nous vous enverrons les coordonnées bancaires de l'association (RIB).
Attention, le compte a changé depuis l'année dernière, merci de nous demander le nouveau RIB !

par chèque Envoyez votre chèque à l'adresse :
Le Jardin de Grande Compassion - Route des Blancs - Chantaussel - 05500 St Julien en Champsaur

Prénom :
Nom :
Téléphone :
E-mail :



Un grand merci pour votre confiance.